Les mamelles de la nation (de Magali Tranchant)

19,91 €

1 à 4 jours

Les mamelles de la nation.

Déconstructionnisme des concepts de l'allaitement.

Un livre de Magali Tranchant.

Éditions féministes Me, Mine & Myself.

Edition 2020.

Livre relié

238 pages.

Texte en Français.

ISBN 9782957324347

Lire la suite
Remise sur la quantité
Quantité Prix unitaire Vous économisez
10 11,94 € Jusqu'à 79,65 €
50 10,75 € Jusqu'à 457,76 €
100 8,96 € Jusqu'à 1 094,52 €
Quantité

Disponible

100% secure payments
Référence 9782957324347
En stock 25 Produits
Références spécifiques

Avis Vérifiés

5/5

Autre livre du même auteur

Le comité de lecture a trouvé cet ouvrage :

Stylé
95%
Réaliste
85%
Authentique
80%
Féministe
100%

Résumé du livre

Les mamelles de la nation est un livre inspiré et entrainant qui déstructure uns par uns les clichés des propagandes allaitantes.

 En confrontant au choix d’allaiter l’argument normatif, Magali Tranchant met en garde contre un possible retour du fachisme qui avait former sa doctrine de guerre en normalisant en amont les femmes et les familles. 

Un livre puissant d’un point de vue féministe à contre courant de ce qui se fait actuellement. 

En s’attaquant à l’allaitement, l’autrice a pris des risques, de plus en plus de femmes revendiquent la différenciation des genres et l’allaitement. 

Dans ce livre, Magali Tranchant soulève une montagne en expliquant toujours dans une logique simple de causalité les dangers non pas de l’allaitement particulier mais de sa propagande extrémiste. 

À lire absolument si vous êtes féministe.

Extrait : 

« …Enfin, quand les femmes dénoncent le port du voile choisi des femmes musulmanes en occident. Elles mettent en avant la manipulation des clichés normatifs de la culture orientale pour enfermer les femmes musulmanes dans une logique patriarcale. Mais en parallèle, elles refusent d’admettre qu’en allaitant elles se font manipuler par des clichés normatifs occidentaux pour s’enfermer dans une logique patriarcale qu’elles ont soit disant choisie. Toute l’hypocrisie de l’allaitement se tient ici, à défendre le sens du commun contre l’ennemi commun. La femme voilée serait ici l’archétype de la femme soumise. Et les femmes modernes et prétendument libres, s’enferment les yeux bandés dans une domination masculine consentie. Elles sont convaincues que si la soumission à la différenciation des genres est de leurs choix, alors ce n’est pas de la domination masculine. Mais n’est-ce pas exactement ce qu’elles reprochent aux musulmanes d’occidents qui ont fait le choix librement de porter le voile ? … » 

L'autrice

Magali Tranchant

Née en 1977, Magali Tranchant fait partie de la génération X. Elle a été marquée par la chute du mur de Berlin, l’émancipation de la femme des années 80 et les années sida qui permettait d’aborder des sujets autour de la sexualité. Ancienne élève des beaux-arts, elle a vécu 17 ans en Guyane où elle a été initiée au vaudou. Plusieurs fois victimes de viol, elle propose un féminisme d’expérience dans une recherche plastique depuis 1998 et littéraire depuis 2010 avec son premier livre « Une fille anti-parfaite », recueil de nouvelles (port) queer féministe. Elle a aussi écrit « La femme expliquée aux hommes : essai pour un existentialisme universel » en 2018 et « Les Mamelles de la Nation : déconstructionnisme des concepts de l’allaitement » en 2019. Elle est également autrice de nombreux livrets d’apprentissage numériques sur le vaudou depuis 2019.

Actualité de l'autrice :

chat Commentaires (0)
Aucun avis n'a été publié pour le moment.